9 règles pour réussir sa stratégie de storytelling

Quand les marques et les entreprises se mettent en scène sur le net. Le storytelling prend aujourd’hui des dimensions intéressantes grâce au web et est omniprésent dans les stratégies de communication des grandes marques et grands groupes, à coup d’intrigue sur fond de vidéos, jeux, campagnes publicitaires, community management etc… Des scénarios s’inspirant parfois des techniques utilisées dans le cinéma, l’histoire d’une marque servant de base pour la mettre en scène ou encore l’interaction d’une marque avec des peoples afin de mettre en scène l’esprit de marque (Louis Vuiton et l’art du voyage)… Tout ceci peut parfois donner l’impression que le storytelling n’est réservé qu’au gros budget de communication. Mais que nenni!! Raconter des histoires (car c’est de cela dont on parle ici) peut se faire avec de petits moyens et de manière très efficace si l’on sait par où commencer et comment s’y prendre.

les 9 règles pour réussir son storytelling

infographie et article réalisé à partir d’informations tirées de internet marketing 2013, alinaetwilfried.com

 

Dans un premier temps , il est important de comprendre l’intérêt du storytelling appliqué au web. Avec les nouveaux moyens de communication que nous offre internet aujourd’hui, il est évident que s’informer n’a jamais été aussi facile. Et face à tant d’informations, et avec de plus cette magnifique possibilité de participation que le web nous offre, le public devient de plus en plus exigeant avec la qualité de l’information fournie et est en perpétuelle recherche de “sincérité”, d’images “vraies”. En tant que marque, société, ou encore personnage public, il est donc primordial de prendre en compte le fait que la cible est plus que jamais au coeur de la stratégie de communication et qu’il faut désormais compter sur son engagement et sa participation. Votre message doit donc correspondre à son attente et captiver son attention. Et c’est sur ce dernier point que le web est aujourd’hui particulièrement puissant car il permet de prolonger cette attention dans le temps si votre histoire est suffisamment bien ficellée.

Mais comment mettre en place une telle stratégie à l’échelle d’une TPE ou d’une PME? J’aurais presque envie de dire, que c’est à cette échelle qu’il est le plus simple de créer de belles histoires et d’interagir avec son audience avec le plus de transparence possible.

Dans un premier temps, il vous faut des éléments pour créer votre brand pattern, votre univers de marque. Pour cela, pas besoin d’aller chercher bien loin: vous êtes le créateur de votre structure et qui d’autre que vous est le mieux placé pour parler de l’histoire de votre entreprise et de la passion qui vous anime. La création de votre boîte et la passion qui vous anime dont souvent de très bonnes bases pour créer une trame qui vous permettra de raconter des histoires fédératrices. Par exemple, lorsque nous avons créer Mxstoreonline.com avec mon épouse, nous nous sommes servit de notre implication dans le milieu de la moto et de mes expériences de rédacteur ainsi que d’agent pour mettre en place l’univers du site web. En effet notre histoire personnelle nous permettait de pouvoir raconter des choses via nos supports de communication et d’être légitime aux yeux de notre audience. Ce modèle peut être appliqué à tous les secteurs d’activité: un domaine vinicole pourra se servir de l’histoire familiale du domaine pour créer une série de vidéos qui plongera le public au coeur de son univers, une boutique spécialisée pourra se servir de son domaine d’expertise (mode, beauté, bricolage) et créer du teasing online qui lui permettra de drainer du traffic oofline directement dans sa boutique physique, ou encore un producteur bio pourra fédérer ses internautes en diffusant ses méthodes des travails et ses critères d’exigences sous les diverses formes que le web nous offre.

 

Vous l’aurez compris, il s’agit ici de livrer une partie de vous-même et vous engager auprès de votre public afin que ces derniers s’engagent en retour jusqu’à l’objectif suprême: la conversion.

 

Il est donc important de respecté certaines règles, afin de réussir votre stratégie de story telling. Voici 9 conseils qui vous aideront à taper juste:

 

1. Soyez cohérent: définissez l’ADN de votre marque et/ou entreprise et votre stratégie de communication. Cette réflexion vous servira à fixer des objectifs et à éventuellement anticiper l’impact de vos histoires sur votre public.

 

2. Inspirez vous de la réalité: Puisez dans l’histoire de votre boîte, l’histoire de sa création ou de son secteur d’activité. Les histoires peuvent être fictives, mais doivent véhiculer des valeurs qui , elles, sont réellement ancrée dans l’ADN de votre structure ou de son secteur d’activité.

 

3. Engagez vous sur la durée: Pensez vos histoires de manières évolutives, avec une intrigue s’étalant de manière intelligente sur plusieurs semaines par exemple. L’idée est de fidéliser votre audience. Un exemple que j’aime énormément est celui du musicien Jack White. Pour le lancement de son album, l’année dernière, ce dernier avait organiser un live diffusé en streaming sur youtube et réalisé par Gary oldman, célèbre acteur US. Pour créer l’évènement, une série de vidéos avait été posté régulièrement afin de teaser le concert et de vous plongez dans l’univers du musicien et du réalisateur: simple et efficace

 

4. Soyez crédible et restez en phase avec les codes de votre destinataire: Que votre histoire soit fictive, fun, décalé, restez en phase avec votre identité de marque. Ne tentez pas de transposer un système narratif qui ne correspond à votre image. Pensez toujours à ce que votre cible a surtout envie de ne pas voir!

 

5. Soyez ambitieux et utilisez toutes les dimensions qui vont sont offertes. Surprenez votre public: faites le entrer dans l’intimité de votre structure, pensez votre message afin qu’il transporte votre audience. Jouez sur les tendances de votre secteur d’activité. Un exemple de storytelling que j’aimerais bien mettre en place avec Propos Nature, qui est spécialisé dans la santé bio, serait une série de vidéo ou des consommateurs seraient interviewé pour expliquer comment ils en sont venus aux médecines alternative. L’idée de cette série de vidéo serait de véhiculer le message suivant: certes il faut consulter le circuit médical traditionnel mais pourquoi ne pas essayer les médecines alternatives quand celle-ci sont efficace et peuvent vous aider à guérir plus vite et diminuer vos symptômes. On pourrait également pensé à créer une page web pour lancer la campagne et relier tout cela via les réseaux sociaux. Affaire à suivre…

 

6. Si possible, stimuler leur imagination. Ne dites pas tout afin de stimuler leur curiosité et de leur donner envie de s’engager. Pour reprendre l’exemple de la santé bio, l’idée serait de jouer sur ce sentiment de manipulation que ressente les gens face à l’industrie pharmaceutique et  leur lobbying, le simple fait d’interviewer des gens comme eux, qui ont vive les mêmes problèmes et qui malgré tout réussissent à trouver des solutions dans les médecines douces suffira pour les pousser à s’engager et à en savoir plus sur la société à l’origine de ces vidéos sur ses produits. Idem pour la collaboration entre Jack White et Gary Oldman: on ne voit que des séquences où les deux hommes parlent l’un de l’autre séparément, puis une séquence ou les deux hommes se battent, ainsi qu’un bref extrait des répétitions quelques heures avant le début du concert: Bref, une intrigue bien ficellé, qui tient les fans en haleine jusqu’au jour J et les poussent à venir faire un tour sur la plateforme de streaming tous les jours

 

7. Ne perdez pas non plus de vue qu’on communique avant tout pour sa cible principale, et que les méthodes et les messages seront différents en fonction de l’âge, du sexe et du niveau social de votre audience. Soyez en phase avec votre cible et utilisez leurs codes culturels.

 

8. Faites vibrer votre destinataire. Trouvez si possible des histoires qui véhiculent des valeurs collectives mais qui parle à chacun. Prenons l’exemple d’un domaine vinicole: La mise en scène d’un savoir faire transmis de génération en génération et de l’utilisation de produits de qualité, véhiculera les valeurs collectives du terroir, de la gastronomie française, mais parlera directement au consommateur en recherche du produit qui ne triche pas et qui lui faut a promesse d’un pleine satisfaction à la dégustation. Un autre exemple intéressant est celui de Nescafé qui avait lancé cette fameuse campagne ou un inconnu relevait le défi de débarquer à l’improviste chez plusieurs personnes avec qui il est ami sur facebook et de voir leur réaction. Chacun de nous a forcément envie de voir lce qui se passe avec ces personnes mais au delà de ce premier aspect, le message de Nescafé peut être analysé de manière plus profonde.


 

9. Si vous avez réussi à emmener votre audience jusqu’ici, si vous avez réussi à la faire vibrer, à captiver son attention et à stimuler sa curiosité, cette dernière sera alors dans les meilleures dispositions pour partager votre histoire avec son réseau. Afin de booster ce phénomène de partage, n’hésitez pas à inciter votre public à participer en le mettant à contribution. Vous pouvez par exemple les emmener dans les coulisses de la création d’un produit ou bien de l’organisation d’un évènement et leur demander leur avis à chaque étape du processus.

 

Pour conclure, il est clair que le storytelling n’est pas quelque chose de nouveau. Les publicitaires s’en servent depuis des lustres pour nous plongez dans leur univers et créer des mythes autour des marques. Ce qui est nouveau en revanche, c’est l’arrivée du web participatif dans la stratégie de storytelling ainsi que le fait que nous soyons aujourd’hui multiconnecté (TV, PC, Tablette, mobile…). Le public peut désormais participer et dialoguer directement avec les marques, il est donc important de ne pas manquer ce virage.

 

Exemple de storytelling mainstream:

Evian the source et ses campagnes mettant en scène des bébés

Lancement du jeu Batman Arkham city, ou des bloggeurs se sont vu invité à braquer une banque (pas pour de vrai, je vous rassure..)

Vivre un évènement de l’intérieur avec les Redbull X fighters (homepage redbull X fighters, facebook Redbull X fighters)

Sources utilisées pour la rédaction de l’article:

Internet marketing : 140 fiches pratiques, 80 études de cas

Alinaetwilfired.com créateurs d’histoires qui redonnent du sens

Un commentaire

Leave a Comment.