9 règles pour réussir sa stratégie de storytelling

Quand les marques et les entreprises se mettent en scène sur le net. Le storytelling prend aujourd’hui des dimensions intéressantes grâce au web et est omniprésent dans les stratégies de communication des grandes marques et grands groupes, à coup d’intrigue sur fond de vidéos, jeux, campagnes publicitaires, community management etc… Des scénarios s’inspirant parfois des techniques utilisées dans le cinéma, l’histoire d’une marque servant de base pour la mettre en scène ou encore l’interaction d’une marque avec des peoples afin de mettre en scène l’esprit de marque (Louis Vuiton et l’art du voyage)… Tout ceci peut parfois donner l’impression que le storytelling n’est réservé qu’au gros budget de communication. Mais que nenni!! Raconter des histoires (car c’est de cela dont on parle ici) peut se faire avec de petits moyens et de manière très efficace si l’on sait par où commencer et comment s’y prendre.

les 9 règles pour réussir son storytelling

infographie et article réalisé à partir d’informations tirées de internet marketing 2013, alinaetwilfried.com

 

Dans un premier temps , il est important de comprendre l’intérêt du storytelling appliqué au web. Avec les nouveaux moyens de communication que nous offre internet aujourd’hui, il est évident que s’informer n’a jamais été aussi facile. Et face à tant d’informations, et avec de plus cette magnifique possibilité de participation que le web nous offre, le public devient de plus en plus exigeant avec la qualité de l’information fournie et est en perpétuelle recherche de “sincérité”, d’images “vraies”. En tant que marque, société, ou encore personnage public, il est donc primordial de prendre en compte le fait que la cible est plus que jamais au coeur de la stratégie de communication et qu’il faut désormais compter sur son engagement et sa participation. Votre message doit donc correspondre à son attente et captiver son attention. Et c’est sur ce dernier point que le web est aujourd’hui particulièrement puissant car il permet de prolonger cette attention dans le temps si votre histoire est suffisamment bien ficellée.

Continue reading

Mon avis sur Internet marketing 2013 de l’EBG : première partie

internet marketing 2013 couverture

couverture du livre internet marketing 2013

Un peu moins d’un mois après son acquisition, j’ai enfin réussi à bien avancer dans le pavé que se trouve être Internet marketing : 140 fiches pratiques, 80 études de cas. Enfin, quand je dis avancer, c’est un bien grand mot puisque je viens de terminer la partie stratégie et que j’attaque la partie E-commerce (qui se trouve presque à la fin mais qui m’intéresse fortement). Allez savoir pourquoi, malgré le contenu hautement intéressant du bouquin, j’ai du mal à aller vite dans la lecture de ce dernier.

J’ai donc décidé de faire des chroniques sur l’ouvrage à chaque fois que j’aurais terminé  une grosse section ( le livre en comporte 9 dont deux que je n’aborderais pas car il s’agit pour la première d’une succession d’études de cas, et pour la deuxième d’un annuaire des agences ou professionnels du secteur ayant contribué au bouquin). Et aujourd’hui nous commençons par la section dédié aux stratégies de web marketing.

Pour commencer le livre se présente de la manière suivante: Chaque section est en fait une succession d’articles rédigés par des responsables d’agence (CEO, fondateur, directeur). Chaque intervenant, expert dans son domaine, aborde un sujet de manière complète et instructive. Cependant, avant de vous énumérer ce que j’ai apprécié je voudrais dans un premier temps aborder les points négatifs: il y en a peu, rassurez vous :)

Continue reading